Le samedi 21 août 2021 à 17h00 à Roubion (salle des fêtes)

Les bulles de savon sont des objets très éphémères et sont vues depuis toujours comme un des symboles de l’impermanence. Les bulles comme sujet d’étude ont pour la première fois été abordées par Léonard de Vinci en 1509. Dans la nature, la formation de bulles dans les volcans par exemple est l’un des phénomènes qui conduit aux éruptions magmatiques.
L’apparition, l’évolution et la disparition de ces objets restent un sujet fascinant pour les scientifiques et les ingénieurs. Au cours de la conférence, je présenterai les similitudes de la formation des bulles et de leur évolution dans des liquides tels que le champagne, la bière, le magma et le verre en fusion.

Franck Pigeonneau est Ingénieur de PolyTech Orléans (ex École Sup. de l’Énergie et des Matériaux) et titulaire d’un DEA en conversion d’énergie de l’université P. et M. Curie. Après son doctorat en mécanique des fluides de l’université P. et M. Curie, il a débuté sa carrière dans le secteur privé au sein du centre de recherche de Saint-Gobain à Aubervilliers où il est resté durant 16 ans. Durant cette période, il a principalement travaillé au développement des outils de simulation numérique dédiés aux fours verriers. Depuis 2017, Franck Pigeonneau est chargé de recherche à Mines ParisTech et travaille à Sophia Antipolis dans le Centre de Mise en Forme des Matériaux. Ses activités de recherche portent sur les phénomènes de transfert et les transitions de phases dans les matériaux hétérogènes et réactifs.

image cc by rihaij