Sommes nous seuls dans l’Univers ? La vie des étoiles et de leurs planètes

Le jeudi 12 décembre 2018 à 18h30 à Vence

Les étoiles naissent, vivent et meurent dans des cycles qui se répètent depuis le début de l’Univers. Nous sommes de la poussière d’étoiles. Une étoile vit des changements tout au long de son existence (millions ou milliards d’années) au cours desquels elle varie, même de façon très prononcée, en luminosité, rayon et température. Pour comprendre les mécanismes de l’évolution, il faut observer une population d’étoiles qui contient des étoiles à différents stades de leur vie. Chaque étoile a sa propre évolution dont la durée dépend de sa masse : plus une étoile est massive, plus la durée du cycle de vie sera courte. De plus, les étoiles ne sont pas seules, mais souvent accompagnées d’autres étoiles ou planètes. Dans ce contexte, le concept de la recherche de la vie extra-terrestre commence à être au centre de l’astrophysique contemporaine. D’où la question “Sommes nous seuls dans l’Univers ?”

Andrea Chiavassa est chargé de recherche et membre du laboratoire Lagrange à l’Observatoire de la Côte d’Azur depuis octobre 2012. Il a effectué ses études universitaires à l’Université de Turin, puis un doctorat à l’Université de Montpellier et deux post-doctorats de deux ans au Max Planck Institute for Astrophysics à Munich et à l’Université Libre de Bruxelles. Ses recherches s’articulent autour de la thématique de la modélisation multidimensionnelle hydrodynamique et radiative des atmosphères stellaires de la Séquence Principale au stade de la supergéante rouge. Elles comportent d’une part un travail fondé sur la simulation numérique, et d’autre part la préparation et l’interprétation directe des observations. Depuis son entrée au laboratoire Lagrange, il a élargi ses recherches à l’étude de l’impact de l’activité stellaire sur la détection et caractérisation des atmosphères planétaires.