Le samedi 18 janvier 2020 à 15h00 à Saint-Martin-Vésubie
Médiathèque départementale
52, Bd Lazare Raiberti

S’il y a une question qui taraude l’humanité depuis ses origines, c’est bien celle concernant l’existence de la reproduction sexuée, reproduction qu’a adopté la très grande majorité des espèces vivantes sur notre planète, qu’elles soient animales ou végétales. Comment et en quoi ce mode de reproduction serait à ce point avantageux pour envahir ainsi le monde vivant ? Cette question est en fait une énigme pour la science depuis les années 70 environ, et l’est encore aujourd’hui. Pourquoi ce mode de reproduction ? Pourquoi deux sexes et pas trois ou un seul ? Qu’est-ce qu’un mâle, qu’est-ce qu’une femelle ? En s’appuyant sur l’historique du développement des connaissances en biologie dans ce domaine, la conférence tentera de répondre à ces questions et présentera pourquoi l’existence du sexe est une énigme, et quelle sont les hypothèses proposées et étudiées aujourd’hui pour en expliquer son apparition et son maintien dans le monde vivant. 

Eric Wajnberg est directeur de recherche à l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) et travaille à Sophia Antipolis. Ayant passé une thèse de doctorat de l’Université Lyon I, il développe une activité scientifique qui a pour objet de comprendre les mécanismes adoptés par les insectes parasitoïdes pour attaquer leurs hôtes. Comprendre ces mécanismes conduit à optimiser le choix des espèces d’auxiliaires à utiliser dans des programmes de lutte biologique ou d’améliorer leur efficacité à contrôler leurs hôtes au cours des lâchers. Des approches théoriques sont développées et des expérimentations sont menées afin de vérifier les prédictions obtenues. Il développe également une forte activité éditoriale au niveau international (rédacteur en chef d’une revue scientifique internationale à comité de lecture, auteur de plus de 10 ouvrages de synthèse et de nombreuses publications scientifiques)