le mardi 14 janvier 2020 à 18h30 à Villeneuve-Loubet

Longtemps, l’Océan a été observé à partir de bateaux océanographiques lors de campagnes dédiées. Les observations qui en résultaient étaient inévitablement limitées dans l’espace et dans le temps. Désormais les satellites et les robots sous-marins complètent le dispositif d’observation et bouleversent notre vision et notre compréhension du fonctionnement de l’Océan. Cette présentation illustrera l’importance de cette transition technologique, les avancées qui en résultent, les nouvelles questions qui émergent et les projets d’observation pour l’avenir. Elle se focalisera en particulier sur la dimension biologique de ces observations qui cherchent à mieux comprendre le rôle du « vivant » dans la captation et la séquestration de CO2 par l’Océan, le tout dans le contexte du changement de notre climat.

Hervé Claustre est directeur de recherches au CNRS. Au sein du Laboratoire d’Océanographie de Villefranche, il est membre de l’équipe « Optique Marine Télédétection et Biogéochimie Océanique » et anime le groupe « Observations Autonomes de l’Océan ».