le jeudi 13 juin 2019 à 14h30 à Menton

La dernière crise économique a soulevé bien des questions. Les différents acteurs institutionnels ont essayé de nier leurs éventuelles responsabilités. Il est apparu rapidement qu’il n’y aurait pas d’explication « simple » à cette crise, encore moins un responsable unique. La cause est plus complexe, elle possède plusieurs dimensions qui expliquent pourquoi et comment une « simple » crise de l’immobilier localisée aux Etats-Unis a réussi à ébranler le système économique (et pas seulement la sphère financière) mondial. On propose de revenir sur l’anatomie de cette crise pour mieux saisir ensuite la logique sous-jacente aux politiques économiques qui ont été mises en œuvre et leurs conséquences actuelles.

Muriel Dal Pont Legrand est professeur de sciences économiques à l’Institut Supérieur d’Economie et de Management de l’université de Nice Sophia Antipolis et membre associé au Groupe de Recherche en Droit, Economie et Gestion (GREDEG). Sa recherche porte essentiellement sur l’histoire récente de la pensée économique avec un intérêt plus spécifique pour l’histoire de la macroéconomie (théorie des cycles, de la croissance…) et pour l’histoire des institutions (et débats) monétaires. Un second centre d’intérêt est celui du financement de l’innovation et plus spécifiquement de la dynamique des jeunes entreprises émergentes connues par le grand public sous l’appellation de Start-up.