le jeudi 16 janvier 2020 à 17h à Nice (50 bd Saint-Roch)

Les grands mouvements de terrain dans les Alpes Maritimes : une histoire liée aux changements climatiques depuis 10 000 ans

Les glissements gravitaires de grande ampleur dont les volumes dépassent les millions de mètre cube apparaissent comme des phénomènes géologiques complexes constituant un enjeu majeur pour la gestion des risques. La difficulté de leur appréhension est liée à la longue période de temps sur laquelle ils se développent et à la grande variabilité des facteurs qui les contrôlent. Nous décrirons ces phénomènes sur le territoire du front subalpin méridional du département des Alpes-Maritimes où nous avons recensé plus d’une vingtaine de glissements majeurs.

Thomas Lebourg est Professeur à l’université de Nice Sophia Antipolis et travaille dans le laboratoire Géoazur de l’Observatoire de la Côte d’Azur. Il mène des recherches sur les grands mouvements de terrain et sur l’observation long terme et court terme des masses géologiques instables.