Le vendredi 29 novembre 2019 à 19h à Vence

La Côte d’azur est-elle une zone à haut risque sismique ? Les petits séismes qui s’y déclenchent régulièrement sont-ils des signaux d’alerte qui font craindre un séisme plus gros ou bien au contraire, agissent ils comme des soupapes de sécurité ? Comment sommes-nous protégés ?

Pour comprendre ce qui se passe dans notre région, nous ferons d’abord un tour d’horizon des séismes dans le monde, de ce que l’on sait et de ce que l’on tente encore de comprendre.

Ce séminaire est ouvert à tous. Préparez vos questions.

Françoise Courboulex est directrice de recherche au CNRS au laboratoire Géoazur qui fait partie de l’Observatoire de la Côte d’Azur et de l’Université Côte d’Azur. Elle est responsable d’une équipe d’une vingtaine  de chercheurs (Géodésiens, Géologues,  Mécaniciens, Sismologues) qui travaillent sur la compréhension et la modélisation des séismes. Elle travaille en particulier sur les liens entre les processus profonds et les effets des séismes en surface en Italie, Amérique du Sud, Haïti et sur la Côte d’Azur.